Pourquoi consulter un-e podologue ?

Appartenant au domaine paramédical, nous sommes spécialisé-e-s dans la prévention, le traitement des pathologies du pied et de l’appareil locomoteur.

Qui vient voir un-e podologue ?

Tout le monde peut venir nous voir; enfants, adolescent-e-s, adultes, personnes âgées. Grâce à notre formation, nous sommes spécialisé-e-s dans le traitement de patient-e-s souffrant de pathologies podales liées au diabète, à la neuropathie, à l’insuffisance artérielle et veineuse, aux effets secondaires de traitements anticancéreux, etc.

Que fait un-e podologue ?

Nous sommes responsables de la bonne santé des pieds et du bon fonctionnement de l’appareil locomoteur. Voici nos différents champs d’action :

Les soins podologiques anciennement appelés « pédicure » sont des traitements dans lesquels nous nous occupons de couper les ongles, enlevons la corne, les cors et durillons, les ongles incarnés, etc. Ils sont réalisés grâce à des instruments stériles.

Les orthoplasties sont des moulages en silicone faits sur mesure. Nous corrigeons les déformations des orteils, les protégeons des chaussures… Ces orthèses peuvent dans certains cas être une alternative à la chirurgie. Elles sont remboursées par bon nombre d’assurances complémentaires, si vous possédez une ordonnance.

Les orthonyxies permettent de corriger la courbure de l’ongle. Elles sont très efficaces dans le traitement des ongles incarnés et sont indolores. Nous utilisons la mémoire de forme dont dispose le fil en titane collé sur l’ongle afin de le redresser.

Les semelles orthopédiques peuvent être réalisées par un-e podologue. Mais dans notre consultation de podologie, nous ne faisons ni bilan podologique, ni semelles orthopédiques. En revanche, nous réorientons les patients chez ORTHO-KERN SA avec qui nous collaborons.
Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter leur site internet http://www.ortho-kern.ch/ ou téléphoner au 0216416161.

Podologues et assurances ?

Les consultations podologiques ne sont pas remboursées par l’assurance de base. Cependant certaines assurances complémentaires commencent à reconnaître nos soins et les remboursent sous certaines conditions.
Le plus simple est de contacter votre assurance pour lui demander les modalités de remboursement.

%d blogueurs aiment cette page :